Télétravail et outils collaboratifs : réconcilier attractivité de l’entreprise avec performance et épanouissement individuels

Document created by shabbe Employee on Oct 19, 2016Last modified by mariagaller on Oct 19, 2016
Version 2Show Document
  • View in full screen mode

University RH, Hugues de Bonnaventure (hugues), 18th of October 2016

(Article written by Hugues de Bonnaventure about working from home and collaborative tools)

 

Concurrencées par les acteurs du numérique et les start-ups, beaucoup d’entreprises en voie de transformation digitale peinent à recruter ou à fidéliser les jeunes talents dont elles ont besoin. Et si les modes de travail flexibles, notamment le télétravail, devenaient de véritables atouts pour attirer et retenir ces talents ? Les nouveaux outils collaboratifs adaptés aux comportements nomades qui ont émergé grâce à l’ère du mobile permettent aujourd’hui aux entreprises et leurs collaborateurs de rester connectés plus facilement. Un argument de poids pour les talents de la génération Y qui recherchent à entretenir un équilibre de qualité entre leur vie privée et leur vie professionnelle. Les possibilités de travail à la maison deviennent pour certaines entreprises une vitrine attractive pour recruter les talents de la nouvelle génération. Ils permettent également aux employeurs de concilier performance individuelle et épanouissement des collaborateurs.

Avec l’avènement des technologies mobiles, le travail s’invite de plus en plus souvent à la maison. Est-ce à dire que les organisations se sont faites à l’idée de permettre aux collaborateurs de travailler hors les murs de l’entreprise ? Pas nécessairement. Pourtant, elles feraient bien d’y réfléchir à deux fois. Un sondage, réalisé récemment par Accenture auprès de ses collaborateurs, révélait que 80 % d’entre eux considèrent que les avantages liés à leur travail flexible jouent un rôle important dans leur souhait de rester dans la compagnie. Alors que 79% d’entre eux aimeraient travailler à la maison, 36% iraient même jusqu’à préférer l’option « travail à la maison » à une augmentation de salaire. Avec des dizaines de milliers d’offres d’emploi non pourvues chaque année, le travail flexible, et notamment le télétravail, peut bel et bien devenir l’allié des entreprises dans leurs efforts de se rendre attractives pour recruter les talents de la nouvelle génération.

Il existe un lien direct aujourd’hui entre environnement de travail flexible et attractivité de la marque employeur. La nouvelle génération affirme privilégier un employeur qui permettra de réaliser un meilleur équilibre vie privée-vie professionnelle et l’entreprise a elle aussi tout à y gagner. Selon un rapport remis au gouvernement en 2015, le télétravail apporte 96 % de taux de satisfaction à toutes les parties prenantes : télétravailleurs, managers et employeurs. De plus, le gain moyen de productivité obtenu par le télétravail est de 22 %. Cette augmentation de performance exceptionnelle est possible grâce à une réduction de l’absentéisme, à une meilleure efficacité et à des gains de temps. Visiblement, tout le monde y gagne et ces nouvelles pratiques ne peuvent qu’être encouragées.

Grâce aux nouvelles technologies et aux outils de communication collaboratifs, le télétravailleur est un membre à part entière de l’entreprise. Il peut travailler, maintenir un contact régulier avec ses collègues et même gérer des projets transverses intégrant des personnes se trouvant réparties aux quatre coins du monde. Les outils de visioconférence, de messagerie instantanée ou de conférence téléphonique, sont autant d’outils qui favorisent l’intelligence collective et l’esprit d’équipe. Grâce à Internet et au cloud, le télétravailleur aujourd’hui peut se connecter simplement et interagir en temps réel avec ses collègues ou avec ses managers en quelques clics.

En adoptant une culture nomade, l’entreprise peut concilier performance et épanouissement de ses collaborateurs. Il a en effet été démontré que les modes de travail flexibles permettent d’accroitre l’engagement des collaborateurs et de booster leur productivité. S’il existe encore des freins, ceux-ci ne sont plus technologiques mais culturels. Même si les chiffres montrent le contraire, l’idée préconçue que le travail à la maison est moins productif que celui effectué bureau est encore bien vivace. A cet égard, l’équipe de management joue un rôle clé pour aider changer les idées reçues. En effet, seule une culture qui valorise la performance des collaborateurs et le travail réalisé, plutôt que le nombre d’heures passé au bureau, peut faire la différence. Les entreprises seront alors en mesure de récolter tous les bénéfices que peuvent leur apporter ces nouveaux modes de travail flexibles : une performance globale supérieure, l’épanouissement des collaborateurs et l’attractivité de la marque employeur. Des atouts indéniables qui permettent aux entreprises de regarder vers le futur avec sérénité.

Hugues de Bonnaventure est le PDG de la société Lifesize en France. Il peut être contacté à  hdebonnaventure@lifesize.com Depuis plus de dix ans, Lifesize est au premier plan de la communication collaborative en réalisant des solutions qui associent une expérience de visioconférence sur le Cloud hors pair à des appareils primés, faciles à utiliser afin que chacun puisse se connecter avec n'importe qui et de n'importe où. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.lifesize.com

Google Translation (ENG): Click here!

For more information, please visit: Télétravail et outils collaboratifs : réconcilier attractivité de l’entreprise avec performance et épanouissement indivi…

1 person found this helpful

Attachments

    Outcomes